Les communes de Terranjou

Commune déléguée de Notre-Dame-d’Allençon

Notre-Dame-d’Allençon est une petite commune située entre Angers et Vihiers, aux confins du Saumurois et du Pays du Layon, d’une superficie de 1 363 ha.

Le territoire reste à dominante agricole et viticole. La forêt occupe toujours un vaste espace, plus du ¼ de la superficie totale, offrant ainsi d’agréables promenades en toutes saisons.

Histoire

L’existence de la commune est attestée dès le VIIème siècle sous le nom d’ALINTUMNE, mais la tradition populaire voudrait qu’une villa Gallo-Romaine ai existé sous le nom de « Villa Lancon » bien des siècles auparavant (des tombes et poteries Gallo Romaines ont été retrouvées au lieu-dit « Le Grand Cimetière ») .

Le roi de France, CHARLES IX a même diné le 5 octobre 1565 au château de l’Orchère.

Cette dernière rassemblée avec la Villa Chavagnes fut connu sous le vocable de NOTRE DAME ET SAINT GERVAIS dès le Moyen-Age.

Trésor de Notre Dame d’Allençon

En 1836 un trésor Gallo-Romain a été découvert sur la commune et fait aujourd’hui partie des collections du musée du Louvre sous le nom de « trésor de Notre Dame d’Allençon ».

L’église est dotée d’un chœur non classé mais datant du XIIème siècle rénové en 2005. Cette église a été construite sur les fondations d’une église romane dédiée à la Vierge Marie représentée par plusieurs statues dont l’une du XVIIème siècle.

Le Presbytère situé à proximité fut construit par un seigneur de Montengibert au début du XVIIIème siècle

La commune possède également un lavoir du XIXème siècle.

Au lieu-dit « L’Echasserie » la meute de l’équipage du duché de Brissac est toujours entretenue par les chasses à courre régulièrement organisées de septembre à mars.

Les doubles croix (la grande : croix du Christ – la petite : croix de l’Humanité) témoignent de l’Apostolat du missionnaire Saint Vincent Ferre au XVème siècle.

Actualités

voir tout

Agenda

voir tout

Accessibilité